Qu’est ce qu’un oracle ?

Le terme oracle est utilisé depuis l’antiquité… Mais qu’on entend par là exactement ?

La parole divine

Le mot oracle que nous utilisons en français tire son origine du verbe latin orare qui signifie parler. Il désigne alors la parole des dieux. Dans le dictionnaire Robert, la première définition est : « volonté de Dieu annoncée par les prophètes et les apôtres ».

L’oracle est avant tout l’expression de la divinité par l’intermédiaire une personne – homme ou femme suivant les traditions et les cultures – souvent préposés à cet effet. Dans les religions du livre, ce sont les prophètes et les apôtres. Chez les païens, on rencontre le plus souvent des sibylles. On parle de pythies quand on se réfère à l’office.

L’acte divinatoire

On l’a vu, l’oracle est donc l’expression de la parole des dieux, et par extensions de leur volonté. On en vient inévitablement à l’idée de divination et de prophétie.

Les prophéties, basées sur l’interprétation d’événements naturels, parlent des événements à venir ou des intentions des personnes en cause. Loin de donner l’issue d’une situation ou la réponse à une question, l’oracle éclaire donc sur les pistes à suivre…

L’outil

Les outils oraculaires sont nombreux : runes, cartes, tarots, marc de café, feuilles de t… mais alors que choisir ? Cela dépend de chacun ! Comment choisir ? En faisant confiance à son intuition.

De nos jours, on voit fleurir les jeux de cartes oracle. Quelle est la principale différence avec un tarot ? Sa structure.

Un tarot est constitué de deux groupes de lames : les arcanes majeurs (généralement au nombre 22) et les arcanes mineurs (répartis en quatre familles de 13 lames). Un oracle, quant à lui, n’a pas cette structure : il peut y exister une structure mais pas basée sur celle d’un jeu de cartes. Bien que toutes les ambiances et les thèmes graphiques se prêtent à la création d’un oracle, son but principal est la compréhension (de soi, d’une situation…)

L’oracle analytique

Nous venons de le voir, les oracles vont permettre d’analyser la situation, d’éclairer sur des influences en actions, sur les points à travailler. Ils vont également permettre une introspection, que ce soit pour avancer dans une pratique spirituelle, ou pour avoir une réponse à une question existentielle. C’est une façon de voir les choses d’un autre point de vue.

En somme, l’oracle donnera les outils nécessaires pour réagir au mieux face à la situation qui nous occupe.

l’oracle projectif

On ne parle pas d’oracle prédictif, car il ne prédit rien. Il permet d’entrevoir les possibilités offertes par la situation actuelle ou l’état d’esprit du consultant. Ainsi rien n’est figé ! Charge au consultant d’agir pour favoriser une issue voulue ou en éviter une autre.

Cependant il faut noter que c’est le type d’oracle le plus utilisé de nos jours par de nombreux voyants mais aussi des « amateurs » pratiquant pour leur compte personnel.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Elisabeth dit :

    I’m really inspired with your writing abilities as neatly as with the layout on your weblog.
    Is that this a paid theme or did you modify it
    yourself? Either way keep up the nice high quality writing, it’s rare to
    look a great blog like this one nowadays..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *